Travailler avec Eveline

Bio

Eveline Caduc est née en Algérie où elle a vécu  jusqu’en 1960.

Professeure de littérature française contemporaine à l’Université de Nice-Sophia Antipolis, elle a quitté ses fonctions en 2002 pour se consacrer à l’écriture de fiction.

Après Saint-John Perse, Connaissance et Création, un essai de poétique paru chez José Corti en 1977, et diverses études sur Proust, Céline, Camus et des poètes contemporains de langue française à l’enseigne de Stratégies du déséquilibre, elle publie en 2004 un recueil de nouvelles intitulé Un et un égale un aux éditions du GREF à Toronto.

En 2006, La Maison des chacals,  son roman historique sur la guerre d’Algérie, est publié à Paris aux éditions du Rocher.

Elle vient d’en terminer la suite dans l’Algérie actuelle qui a pour titre  L’Ex-Aletti. Le personnage principal y est une femme d’Alger à la conquête de son indépendance.

____________________________________

L’Algérie encore et toujours…

mais une Algérie à construire au XXIe siècle avec, ensemble, les acquis des trois cultures méditerranéennes, qu’elles soient ou non liées chacune à une religion particulière…

Utopie ?

Peut-être, mais qu’importe si ce sont les rêves des hommes qui font avancer les choses !

Et l’Algérie principalement car, des trois pays du Maghreb, c’est surtout l’Algérie qui est héritière tout à la fois des cultures juive, chrétienne et islamique, même si les gouvernements actuels n’y veulent voir qu’une nation musulmane.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message